Accueil > Actualités > GIP CAFES CULTURE

GIP CAFES CULTURE

, par Zouhir

GROUPEMENT D’INTÉRÊT COLLECTIF destiné aux CAFÉS CULTURE

Bénéficiaires
Les cafés cultures...
& les artistes qu’ils emploient
Le fonds d’aide soutient l’emploi de tous les artistes du spectacle vivant. Donc il ne s’adresse pas qu’aux musiciens. On peut y trouver des comédiens des poètes des graphistes des clowns des funambules etc...
Alors on notera ici un élément important de ce financement. Il est ciblé exclusivement sur l’emploi direct et l’emploi direct d’artistes et techniciens du spectacle.
Ici l’intégralité du financement est destiné à l’emploi et ne part pas dans le budget de fonctionnement d’une quelconque structure qui prétend travailler au développement d’artistes.
Les bénéficiaires sont les cafés et restaurants qui sont obligatoirement employeurs des artistes et techniciens.
Tous les salariés doivent être déclarés auprès du GUSO (le guichet unique du spectacle occasionnel mis en œuvre par Pôle Emploi – www.guso.fr)
et leurs rémunérations respecter le minimum de 103,04 € brut (en vigueur actuellement) indiqué par la Convention Collective Nationale du Spectacle Vivant Privé.

Conditions :

Les cafés bénéficiaires doivent remplir les critères suivants :
- être détenteur d’une licence de débit de boisson ou restaurant
- être un Établissement Recevant du Public (ERP) de type N catégorie 5 (jauge inférieure à 200 places)
- à partir de 7 spectacles par an, être détenteur de la licence d’entrepreneurs de spectacles qui est gratuite, mais peut être qu’une ordonnances à venir fera disparaître aussi les licences, mais n’extrapolons pas trop

POUR EN SAVOIR PLUS : écouter l’émission radio du SAMMIP SUR RADIO MON PAÏS 90.1FM en podcast ici


Voir en ligne : GIP CAFE CULTURE