Accueil > Archives > E-letter mai 2011 > Music’Halle et le Projet JOB

Music’Halle et le Projet JOB

MUSIC-HALLE A JOB : Bientôt ! bientôt ! le soleil dansera camarade…

L’historique de la lutte ,Tous les détails et les photos du futur site :
http://www.music-halle.com/Music-Halle-a-JOB
http://septdeniersweb.free.fr/son%20histoire/job1.htm

Associations du quartier des 7 deniers : Alliances et Cultures – Collectif contre le Plan Ginestous 2000 – Comité de quartier 7 deniers – 7 Animés – Mouvement Chrétien des retraités – Collectif chemins Roques et Garric – Associations parents d’élèves des Ecoles 7 deniers - Association « APRES JOB »et l’école des musiques vivantes Music-halle .
En septembre 2011, un vaste complexe comprenant une MJC et des associations de quartier , l’école de musique Music’Halle et une piscine de 25 m sur 12,5 m, doit ramener de la vie dans l’antique tour Art déco, sauvée de la destruction par les anciens de l’usine.

Projet JOB 2011

L’évolution du dossier a été significative . D’un site laissé à la promotion privée, le collectif des associations des 7 deniers a obtenu que le bâtiment soit public, qu’une place existe devant pour l’ensemble du quartier, que la culture soit présente avec en particulier l’arrivée de l’association : MUSIC’HALLE

L’espace musiques actuelles sera le phare de ce site, il est nécessaire de lui donner une organisation lui permettant d’être véritablement un « pôle structurant pour les musiques actuelles », centre de formation mais aussi lieu de ressources, et de création et de diffusion

Dans le rétroviseur…..ou un brin d’espoir dans ce monde de délinquants en cols blancs

C’est une leçon d’humanité bienfaisante et très émouvante à laquelle il m’est donné d’assister ce soir là. en déboulant dans ce café des amidonniers il y a bientôt cinq ans ou se tient une des nombreuses réunions de quartier des Sept Deniers à Toulouse .
.
Toutes et tous gens du quartier qui syndicaliste, urbaniste et jeunes de l’école d’ architectes qui ont déjà planchés sur des propositions de plans de rénovations, qui animateur social ou musicien, qui responsable de crèche , fonctionnaire et employé d’Airbus ou directeur d’une école de musique qui toute classe sociale mêlée démontrent une volonté rebelle , constructive et unie dans leur singularité d’ avancer ensemble dans leur lutte pour un urbanisme urbain et humain .
Les anciens salariés de l’usine JOB, une mosaïque d’associations de quartier, la MJC des sept Deniers, les 7 animés ainsi que l’école de musique actuelle Music-Halle
sont rassemblés pour débattre avec le maire de quartier monsieur Cholet du futur projet de pôle culturel sportif et associatif au cœur de ce faubourg Toulousain qui préserverait le bâtiment amiral et emblématique de l’usine JOB de la démolition et le terrain de la vente à la découpe.
Presque 10 années depuis les premiers plans sociaux ou les repreneurs successifs de l’usine n’aurons de cesse, de coût bas en coups bas (dixit Bernard Margras délégué CGT des anciens de JOB)) de piller et de laminer l’économie et le savoir faire de ce temple de la mémoire ouvrière et de la lutte sociale en région.
Nombre de ces repreneurs escrocs ainsi que le responsable du tribunal de commerce de l’époque" monsieur" Lavergne viennent d’être condamné cette année à de la prison ferme.
Les anciens de JOB n’ont rien lâché et après les temps de spoliations et de casse sociale, ont su par leur courage et leur obstination faire valoir au mieux leurs droits et la justice

Quand le papier couché va se transformer en papier à musique, la mémoire de nos luttes ne partira plus jamais en fumée, nous y veillerons je vous le promets, merci à toutes et tous d’exister debout !

François Dorembus